Le village d’Oradour-sur-Glane, à 22 kilomètres de Limoges, est connu du monde entier pour porter les traces du massacre de sa population par une unité de la Waffen SS le 10 juin 1944.

Une ville remplie d’histoire

Le 10 Juin 1944, les habitants du village d’Oradour-sur-Glane sont massacrés par une unité de soldats de la seconde division SS Das Reich. Ce drame demeure à ce jour un symbole de la barbarie nazie. Les ruines du village en portent les profonds stigmates et le parcours au sein de ses rues, accompagné de plaques commémoratives, vous permet de revenir sur les circonstances et le récit de ce jour tragique dans un silence propre au recueillement.

Nous vous recommandons de commencer la visite par le Centre de la Mémoire. Construit en 1999, ce site construit à proximité du village martyr permet de comprendre les circonstances de ces événements et ainsi de préserver le message de mémoire et de paix. Son parcours contextualise le récit de la Seconde Guerre Mondiale dès 1933, à travers une présentation de récits, de témoignages, de documents d’époque et d’expositions temporaires.

L’anéantissement total du village d’Oradour-sur-Glane et de sa population, la détermination impitoyable des bourreaux élèvent dès 1944 Oradour au rang « d’archétype des massacres de populations civiles ».

Accès au village

  • Le village martyr est ouvert 7 jours sur 7 du 1er février au 15 décembre aux mêmes horaires que le Centre de la Mémoire (9h-17h/18h/19h selon les périodes).
  • Dernier accès une heure avant la fermeture des portes.
  • Accès libre et gratuit au Village Martyr en passant par le hall d’entrée du Centre de la Mémoire. Attention : les animaux ne sont pas admis.

Fermeture annuelle du 16 décembre au 31 janvier inclus

Le Centre de la Mémoire

Le centre de la Mémoire d’Oradour présente une exposition historique et documentaire sur le massacre des habitants le 10 juin 1944 par une unité de la division SS Das Reich dans le contexte de la Deuxième Guerre Mondiale. Il a pour but de témoigner, d’informer et de faire réfléchir. Il est un plaidoyer pour la paix entre les peuples. Les évènements du 10 Juin 1944 : la population du bourg limousin d’Oradour-sur-Glane est massacrée par une troupe d’environ 200 waffen SS. Conservé en l’état, ce site témoigne dès la libération des atrocités nazies et de la nécessité du souvenir, en hommage aux 642 victimes d’un crime abject.

Infos pratiques

Le village est ouvert 7j/7 de 9h à 18h (17h en hiver, 19h en été).
Dernier accès une heure avant la fermeture des portes.
Fermeture annuelle du 16 décembre au 31 janvier inclus. Pendant cette période, l’accès au village se fait par le portail en fer, un peu plus haut.

Les chiens ne sont pas acceptés. L’accès du village se fait par le Centre de la Mémoire. Cet accès est gratuit.

Exposition permanente

  • Tarif individuel : 7.80 €
  • Forfait famille (2 adultes + 2 enfants ou plus) : 22 €
  • Tarif réduit : 5.20 € sur présentation d’un justificatif : étudiants – jeunes de 10 à 18 ans, accompagnateur de personne handicapée, anciens combattants et victimes de guerre – pupilles de la Nation.
  • Entrée gratuite : sur présentation d’un justificatif : moins de 10 ans, demandeurs d’emploi, handicapés, journalistes, membres ICOM, chauffeurs de bus accompagnant un groupe. Exposition temporaire : Entrée 2€

Contact

Centre de la mémoire d'Oradour L'Auze

Ce contenu vous a été utile ?

Partager ce contenu