C’est incontestablement le bâtiment emblématique de la ville et les limougeauds en sont fiers ! Régulièrement citée dans les classements des plus belles gares de France, d’Europe et même du monde, elle est aussi le décor de films ou de publicités.

La gare des Bénédictins : La fierté des limougeauds

Il est vrai que cette gare érigée entre 1924 et 1929 est d’un esthétisme monumental surprenant mêlant l’art nouveau, l’art déco et le néo-classicisme !
Elle fut conçue par l’architecte Roger Gonthier pour remplacer la première gare ouverte en 1860, devenue trop exigüe. L’architecte emploie le béton armé et opte pour une surélévation de l’édifice. La décoration recouvrant la structure est taillée dans le calcaire à l’intérieur et à l’extérieur par le sculpteur Henri Frédéric Varennes avec notamment deux imposantes statues symbolisant la porcelaine et l’émail rappelant en cela le rôle de capitale des arts du feu de la ville.

Un dôme surplombant la ville…

De vastes verrières en vitraux, signées du maître verrier Francis Chigot représentant notamment des feuillages et fruits du châtaignier, l’arbre emblématique du Limousin, baignent de lumière naturelle le vaste espace sous le dôme. Ce dôme de 31 mètres de haut et surmonté d’une coupole en cuivre est flanqué d’un campanile culminant à 61 mètres flanqué de quatre grandes horloges visibles de toute la ville.

…à découvrir en visite !

Des visites sont organisées par les guides conférenciers de l’Office de tourisme de Limoges Métropole pour mieux appréhender et apprécier cet édifice peu banal.

Ce contenu vous a été utile ?

Partager ce contenu